Nos valeurs de respect de la nature, d’ancrage local et de respect des personnes - Brasserie des Légendes

Les valeurs de notre équipe : respect de la nature, ancrage local et respect des personnes

A la Brasserie des Légendes, nous attachons beaucoup d’importance aux valeurs de respect de la nature, d’ancrage local et de respect des personnes.

Ces valeurs sont réellement mises en oeuvre au quotidien dans toutes les démarches de notre équipe, pour l’approvisionnement, la production et la commercialisation de nos bières.

Circuit court (la ferme Beauregard)

Depuis 2015, nous produisons notre propre orge à la ferme familiale de Beauregard, située à Arc-Wattripont, dans le Pays des Collines. La famille de brasseurs, Pierre et Vinciane et leurs enfants, sont la sixième génération d’agriculteurs et perpétuent ainsi les valeurs familiales. Depuis le départ à la retraite de ses parents en 2012, Pierre a repris avec passion la gestion de la ferme.

La ferme produit de l’orge d’hiver et de printemps, sans ajout de pesticides ou autres traitements. Ce choix s’inscrit dans une démarche de sélection des matières premières selon des critères de qualité et de développement durable. 17 hectares sont plantés et produisent 130 tonnes d’orge. D’autres cultures sont également produites à la ferme : froment, betteraves, haricots et légumineuses. 3 hectares sont réservés comme zones refuges pour la faune.

Une fois récolté, l’orge est germé et séché pour obtenir du malt (matière première la plus importante en quantité pour faire de la bière), à la Malterie du Château à Beloeil (ext).

La culture de notre propre orge est unique en Belgique pour une brasserie. Il nous permet de maîtriser l’ensemble de la chaîne de production et de favoriser le circuit court : nous n’importons pas d’orge venu par camions depuis l’étranger. Chez nous, c’est directement “de la terre au verre”. Enfin, comme la production de la ferme ne suffit plus, nous achetons de l’orge de qualité à quelques autres fermes de la région, à un prix juste, supérieur à celui du marché.

Récupération de l’énergie calorifique

Pour diminuer notre consommation d’énergie, nous récupérons de la chaleur lors de deux étapes de production de la bière :

Pendant le processus de brassage

Le refroidissement de 5.000 litres de moût permet de réchauffer à 85°C la même quantité d’eau, qui servira pour l’empâtage suivant (lien avec H3 les étapes de fabrication).

Pendant la fermentation du moût

La fermentation dégage de la chaleur, et comme les cuves doivent être maintenues à une température de 25°C, la chaleur excédentaire (produite par la transformation des sucres en alcool sous l’effet de la levure) sera réutilisée pour chauffer les chambres chaudes et les bureaux. 70 à 80% de la chaleur nécessaire au chauffage vient de la fermentation de la bière !

Station d’épuration de la brasserie

Pour diminuer notre consommation d’énergie, nous récupérons de la chaleur lors de deux étapes de production de la bière :

Pendant le processus de brassage

Le refroidissement de 5.000 litres de moût permet de réchauffer à 85°C la même quantité d’eau, qui servira pour l’empâtage suivant (lien avec H3 les étapes de fabrication).

Pendant la fermentation du moût

La fermentation dégage de la chaleur, et comme les cuves doivent être maintenues à une température de 25°C, la chaleur excédentaire (produite par la transformation des sucres en alcool sous l’effet de la levure) sera réutilisée pour chauffer les chambres chaudes et les bureaux. 70 à 80% de la chaleur nécessaire au chauffage vient de la fermentation de la bière !

Panneaux solaires

Nous disposons actuellement de 250 panneaux photovoltaïques, qui produisent 50 MWh par an. Nous avons le projet de passer à 200-250 MWh supplémentaires.

Nous avons également 54 m² de panneaux thermiques en toiture. Ce chauffage solaire permet de préchauffer les eaux nécessaires à la production de la bière, et de consommer moins d’énergie pour arriver aux températures nécessaires.

Grâce à la récupération de l’énergie calorifique, 70 à 80% de l’énergie nécessaire au chauffage des bureaux et des chambres chaudes provient de la brasserie elle-même.

Une petite entreprise familiale et locale, respectueuse de l’environnement et des personnes

D’autres actions mettent réellement en pratique nos valeurs de respect et d’emploi local et de qualité.

  • Nous n’ajoutons aucun additif lors de la production de nos bières
  • Nos bouteilles sont consignées pour la plupart
  • Nos parkings sont recouverts de gravier au lieu de béton : l’eau peut s’infiltrer dans le sol
  • Nous avons replanté 600 jeunes arbres sur un terrain avoisinant celui utilisé pour construire nos nouveaux bâtiments. C’est devenu une zone refuge naturel en bordure de la Dendre
  • Nous travaillons le plus possible avec des entreprises locales (services de jardiniers, électriciens, architecte…)
  • Notre équipe compte plusieurs personnes issues du secteur du travail adapté
  • Notre équipe est en grande majorité locale, et passionnée
  • Les cuves de fermentation ont été placées dans un bâtiment fermé, pour ne pas déranger les habitants du quartier, et pour la même raison nos bâtiments sont isolés contre le bruit
  • Nous avons mis en place des systèmes d’économie d’eau aux étapes de lavage et de rinçage des bouteilles de bière
  • Le nouveau bâtiment côté “Cureurs” a été entièrement recouvert de bois “Thermowood” (lattage de bois naturel et écologique) pour permettre sa parfaite intégration dans la zone boisée.
  • Les brasseurs se déplacent en vélo entre les deux sites d’Ath
  • Un chemin de promenade est aménagé en bordure de route pour les riverains